mercredi 28 février 2007

1 commentaire:

f a dit…

Bon... Là ce n'est pas un rythme de croisière que le dessinateur prend : ce sont des missiles de croisière qu'il nous adresse : cette case est tout simplement somptueuse.
Dessin, encrage, justesse des traits et des atitudes...
Mais il se détache encore quelque chose , particulièrement flagrant : dans cette cases, dans la précédente : la composition : tout est à sa place, et on ne peut imaginer qu'il puisse en être autrement. Des cases très riches, harmonieuses.
C'est très bluffant.
Quel rendu!